GERER LES EMOTIONS CHEZ L’ENFANT

Qu’est ce qu’une émotion?

La gestion des émotions chez l’enfant est une préoccupation des parents et comprendre, analyser, trouver des solutions face à certaines situations n’est pas toujours chose aisée. Dans cet article, je vous parle rapidement des émotions de manière générale chez l’enfant. Gérer les émotions chez l’enfant c’est d’abord comprendre : les émotions primaires, aussi appelées de base ou universelles, les premières que vivent les enfants. Les six principales apparaissent au cours de la première année de vie : joie, tristesse, dégoût, peur, colère et surprise. Les émotions secondaires, ou mixtes, apparaissent entre 15 et 24 mois au moment où votre enfant prend conscience qu’il est différent des autres et qu’il est une personne à part entière, explique Sylvain Coutu, un professeur de psychoéducation et de psychologie à l’Université du Québec en Outaouais qui mène des recherches sur le développement émotionnel des enfants.

Cette découverte amène votre tout-petit à ressentir des émotions liées à la conscience de soi, comme la gêne et la jalousie. La gêne peut être ressentie lorsqu’il comprend qu’on lui porte de l’attention, et la jalousie, lorsqu’il réalise que d’autres ont ce qu’il désire.

La sophrologie : thérapie pour mieux gérer ses émotions

La sophrologie comme outil pour gérer les émotions de l’enfant. va aider les enfants Chasser sa colère, installer le calme, renforcer la confiance en soi, évacuer la tristesse, se remplir de joie, stimuler la concentration…

Un peu plus tard, au cours de sa troisième année, il expérimente des émotions secondaires qui nécessitent la compréhension de règles, de normes et d’objectifs à atteindre. C’est le cas de la culpabilité, de l’embarras et de la fierté. Par exemple, si votre enfant sait qu’il ne doit pas dessiner sur les murs et qu’il désobéit à cette règle, il peut se sentir coupable. Et s’il réussit à conduire son tricycle ou à assembler un grand casse-tête après beaucoup d’efforts, il est fier de lui.

Au fur et à mesure que votre enfant grandit et développe sa pensée, il perçoit et interprète les situations différemment, ce qui a un effet sur ses réactions émotives. Avec le temps, il devient plus habile à maîtriser ses émotions, car il comprend de mieux en mieux le monde qui l’entoure, mais sachez que vous pouvez permettre à vos enfants de mieux vivre leurs émotions. Mieux gérer les émotions de l’enfant, c’est lui permettre de les accueillir et de les gérer calmement avec quelques 4 séances adaptées de Sophrologie, des outils et exercices à refaire chez vous les bénéfices de ces séances sur le comportement de votre enfant.

Article rédigé par Delphine Zech, votre sophrologue à Senlis